Un exercice difficile pour moi est de rencontrer des gens. Peut-être le syndrome de l’imposteur ou peut-être mon caractère. Toujours est-il que derrière mon écran, je me sens rassurée. Pourtant ça ne suffit pas.

Créationite - Créer son réseau
Créer son réseau

Préparer son pitch

Pour commencer, et parce que ça peut arriver par hasard, il faut préparer son discours de présentation. Cette semaine, on m’a demandé ce qu’est un elevator pitch. J’ai expliqué qu’il s’agit d’une présentation qui dure le temps d’un voyage en ascenseur, soit entre une et deux minutes. Mon interlocutrice m’a répondu « ah ça m’est arrivé, il y a quelques années. J’ai saisi l’opportunité de me présenter à un décideur qui ne me connaissait pas. Je l’avais repéré et je voulais travailler avec lui. Je me suis présentée entre le RDC et le 4ème étage. Il m’a demandé ma carte ». Son pitch a été un succès.

Choisir sa cible

Nous avons déjà parlé de choisir sa cible en fonction de ses produits ou services et en fonction de ceux à qui on a envie de s‘adresser. Peut-être aussi en fonction de soi. Dans les métiers du web, les contacts se font beaucoup par… le web. Pourtant pour moi, ça fonctionne mieux par le bouche-à-oreille. Aussi, et malgré mes difficultés personnelles, j’ai choisi de développer mon réseau local.

Se rendre visible quand l’exercice est difficile

Aujourd’hui, il existe des réseaux de business, des clubs d’entrepreneurs, des groupes d’entrepreneurs,… C’est très formel, on ne s’y sent pas toujours à l’aise.

Un réseau non professionnel pour s’entrainer

Il est possible de commencer par s’inscrire dans des associations de quartier. On y rencontre des gens, pas forcément notre cible mais des gens qui connaissent des gens qui… Il faut également se montrer dans les conseils municipaux. Il ne s’agit pas de faire de la politique, mais simplement de se montrer. De plus, vous y rencontrerez d’autres personnes et souvent même des professionnels qui cherchent à se faire connaître localement. Puis, le maire viendra vous saluer à un moment ou à un autre. Donnez-vous le challenge qu’il vous reconnaisse, retienne votre activité et votre nom.

Les réseaux professionnels

Ensuite, l’exercice sera plus facile. Le pitch devient plus fluide. Vous pourrez intégrer des groupes d’entrepreneurs en toute quiétude. Certains sont payants, d’autres gratuits. Choisissez en fonction de vos propres critères pour commencer. L’objectif est bien sûr de rentabiliser l’investissement mais surtout de se sentir à l’aise pour bien présenter son activité.

Souvent, on entend dire, je ne suis pas un commercial, je ne sais pas me vendre. Vous avez maintenant des idées pour vous faire connaître localement. Nous restons ouverts à vos propres astuces.

Véronique

On me dit souvent que je trouve toujours les bons mots au bon moment pour remotiver les troupes. Je partage avec vous ces bons mots pour vous aider à garder la motivation dans les moments de doute.