CréationitePourquoi je n’y arrive pas alors que j’essaye de mettre toutes les chances de mon côté ? Pourquoi ça ne marche pas ? En tout cas, j’ai essayé. Selon un proverbe chinois « Mieux vaut rater sa chance que ne pas l’avoir tentée ».

Aujourd’hui la question se pose pour moi de l’avenir de mon entreprise. J’ai fini ma formation de reconversion en février 2018. J’ai perdu beaucoup de temps à tenter de combiner mon activité avec l’entreprise de mon mari. Mais force est de constater que malgré ma bonne volonté, je me suis heurtée à des rochers immuables et j’ai perdu beaucoup de temps et d’énergie.

Tourner la page

Cependant, cette formation m’a ouvert les yeux sur ce que je ne voulais plus. Par exemple, je ne veux plus avoir 2 heures et demi de transports par jour dans des conditions qui se passent de commentaires. Je n’ai plus envie de travailler dans un poste dans lequel je ne m’épanouis pas. Ou encore, je ne veux plus subir les uns et les autres. Je tourne la page. Ça c’est gagné.

Une prise de conscience

Aujourd’hui, un an après, je sais aussi ce que je veux. Je veux travailler pour moi dans un domaine qui me plait. Je pensais que m’appuyer sur les autres serait un bon tremplin. C’est une erreur. Je dois avancer seule et faire en fonction de moi uniquement. Attention quand je dis seule, c’est monter moi-même mon projet. Bien entendu, il faut s’entourer des bonnes personnes et pouvoir compter sur elles. Mais pas en faire dépendre son projet. C’est la leçon que j’en tire aujourd’hui.

Puis, je ne sais pas me vendre. De plus, je pars avec un handicap sérieux. Je parais antipathique au premier abord. Certains restent sur cette première impression. Alors comment vendre ses services en passant outre ? Je ne sais pas. Je n’ai pas encore trouvé la solution.

Une nouvelle aventure commence

Un projet, c’est ça ! C’est le repenser sans cesse, recommencer en partant des erreurs qu’on a faites, des obstacles rencontrés, s’adapter. Alors, l’idée est de ne surtout pas baisser les bras et de s’entourer, encore une fois. Cet hiver, j’ai failli baisser les bras. Les erreurs ci-dessus, j’en ai pris conscience ces dernières semaines, puis des problèmes graves dans mon entourage m’ont aussi abattue. Et puis une bonne fée est arrivée dans ma vie, tout simplement sur les réseaux sociaux. Et elle m’a redonné du courage. Merci à elle et merci à vous. Il y aura toujours quelqu’un pour vous, même là où vous ne l’attendez pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires