Un site internet est codé en langages informatiques. Le HTML et le CSS permettent de créer des sites simples, sans fonctionnalités. Mais, si on veut, par exemple un formulaire de contact alors il faut du php, du javascript et autres. C’est un métier ou de la passion.

Qu’est-ce qu’un CMS ?

Les CMS ou Content Management System sont des systèmes de gestion de contenu. Ce sont des applications qui gèrent le code. Il en existe de plus en plus. Les plus connus sont WordPress, Joomla et Drupal. Mais d’autres comme Wix et Jimdo prennent leurs parts de marché.

Ils se composent d’un front-end et d’un back-end. Le front-end est la partie sur laquelle navigue votre visiteur. Le back-end correspond au tableau de bord et à tout ce qui permet de paramétrer le site.

De ce fait, les CMS ont l’avantage d’être faciles à prendre en main et de limiter le budget.

Un CMS pour créer son site internet

Pour quels types de sites ?

Chaque CMS s’est spécialisé. Cependant, chacun permet de faire tout type de sites. WordPress, par exemple qui reste le plus répandu est plutôt destiné aux blogs. Pourtant, d’après le site Blog du Modérateur, 60,1% des sites de la toile utilisant un CMS sont faits avec Wordpress. Joomla créera plus facilement un site multilingue. Drupal s’adresse aux développeurs créant des sites plus conséquents mais ils tous capables de faire n’importe quel site. Le choix dépendra de votre affinité avec le CMS, Wordpress ayant la réputation d’être le plus intuitif.

Comment démarrer le site

La procédure est toujours la même, en tout cas pour les CMS les plus connus. Il suffit de se rendre sur le site officiel du CMS et de télécharger la dernière version du logiciel. Ensuite, on l’installe directement chez son hébergeur ou sur son ordinateur. Le démarrage est assez simple et après quelques clics, on a vite la satisfaction de voir la première page de son site.

Ensuite, il suffit de se connecter à son site pour commencer à le personnaliser et y insérer le contenu.

Les contraintes techniques

Outre la prise en main de l’application, il y a quelques manipulations un peu techniques à faire. Il s’agit de créer une base de données et de la relier au CMS.

La base de données regroupe, sous un format informatique, le contenu de votre site. Elle se trouve chez un hébergeur. Théoriquement, ce n’est pas compliqué. La procédure consiste à se connecter à son hébergeur et de créer une base de données, vide. Votre hébergeur vous communique, alors les paramètres à saisir lors de l’installation du CMS.

Chaque CMS se vaut. Nous travaillons plus volontiers avec WordPress. La raison est simple. Nous avons recueilli le ressenti de nos clients et il apparaît que WordPress leur paraît le plus intuitif et le plus facile à prendre en main. Nous vous parlerons, donc prochainement de WordPress.

Véronique

On me dit souvent que je trouve toujours les bons mots au bon moment pour remotiver les troupes. Je partage avec vous ces bons mots pour vous aider à garder la motivation dans les moments de doute.